Si les verreries alsaciennes voraces en bois...

, par sj

Si les verreries alsaciennes voraces en bois et fougères, se trouvent dans les Vosges, les poteries préfèrent la plaine, le sous sol de la région de Haguenau et des bords du Rhin. L’argile se trouve en quantité considérable en forêt de Haguenau. Ces strates d’argile portent le nom de « glaisières ». Au 18° et 19° siècles les glaisières exploitées par les potiers de Betschdorf se trouvent en dehors de la forêt de Haguenau.

Au milieu du 19 ème siècle, une trentaine de villages vivaient de la production de la poterie. Aujourd’hui, seuls, deux villages perpétuent la tradition et sont réputés pour leurs productions. Tous deux fabriquent des produits réservés à la cuisine. Pour l’un, Soufflenhein, il s’agit de poterie culinaire, pouvant aller au four, pour l’autre, Berstdord la poterie est utilisée pour la conservation des denrées.

« La Belle maison en Alsace » a sélectionné deux artisans qui travaillent la terre et le feu de matière fort différente. Ils représentent tous les deux cette histoire parallèle de l’évolution des techniques utiles à leur pratique.

La corporation des potiers répondait à des règles assez strictes.
Un centre à Colmar et des statuts obtenus fin 1622 de l’Empereur Ferdinand II. Je vous conseille de cliquer sur ce lien pour connaître plus en détail les règles qui régissent la vie de ces hommes de l’art : commerce, apprentissage, police et justice.
http://www.fnepsa.fr/+LA-POTERIE-DE-BETSCHDORF+.html

La poterie à Betschdorf,

village à 50km au nord de Strasbourg.(L’étymologie du nom serait Betenes-Dorf. (Village de la prière)
Les poteries de terre appelées en langue allemande ( Tonwaren ),n’ont pas leur équivalant dans le vocabulaire français : « poterie de terre » ou « terre de feu ».
Rond point. (photo-tourisme Hageneau)
Poterie au grès.
Pour concevoir ces objets, il faut de l’argile, du sel pour la couverture ou le vernis et le bois dont notre région alsacienne est si riche : le pin, le hêtre, le chêne et l’aulne .
Technique d’origine Chinoise, 1500 ans avant J-C. Cette porterie sera à son zénith sous la dynastie des Song au Xème siècle avec le Céladon. La technique du grès arrive par l’est et débarque en Occident en XIV siècle. Cette pâte, cuite en une fois et à forte température, 1200° à 1300°, arrive en France par les pays rhénans. La glaçure est un procédé découvert par les Allemands. Les régions de tradition faïencière développent cette production répondant à une demande de céramiques haut de gammes. L’Alsace en fait partie et plus particulièrement le village de Betschdorf au 18ésiecle
Cette technique permet la vitrification de la poterie et ainsi de stoker les liquides et autres produits : huile, saindoux, cornichons, choux, œufs, car non poreuse. Au milieu du 19ème siècle, BETSCHDORF comptait soixante potiers environ, aujourd’hui leur nombre s’est réduit à une quinzaine.

« Pour réussir une glaçure au sel, il faut porter à température de cuisson le tesson. A maturité, la silice est à l’état vitreux et de fait, plus réactive. On jette alors du sel humide dans les alandiers du four. Le sel est rapidement dissocié en vapeur et le sodium se combine avec la silice de l’argile pour former une mince couche de glaçure ou silicate. On répète les salages jusqu’à l’obtention de l’épaisseur souhaitée de glaçure.
Au fil des cuissons au sel, l’intérieur du four se couvre de glaçure ; les résultats en sont améliorés et la quantité de sel à utiliser devient moindre que dans un four neuf.
La glaçure au sel conjuguée avec la cuisson au bois produit de belles couleurs et des textures très riches dues aux cendres flottant dans le four et venant se fixer à la surface des pièces. » (commentaires Le pot à l’envers 05 63 39 82 51)

Il faut attendre une semaine pour retirer les produits du four.
Les poterie de BETSCHDORF sont reconnaissables à leur couleur grise et leurs motifs bleus de cobalt à base d’oxydes métalliques. Ces motifs sont soit peints, soit gravés, soit les deux. Le gris peut se teinter de reflets marrons en fonction de la cuisson.
Il sort des fours des potiers, des cruches, des gobelets, des pots à bière chopes, vinaigriers ou des moine à alcool...( liste non exhaustive)

JPEG - 218.8 ko
Gobelets avec motifs divers 12€ piece