18 octobre

, par sj

18 octobre1356 un tremblement de terre secoue Bâle.
Cette secousse qui touche cette ville rhinoise se fait sentir dans les environs, et bien au delà et provoque de gros dégâts en Alsace. La puissance du tremblement de terre est telle que ce dernier est ressenti jusqu’à Zurich et même en Île-de-France.

Bâle en 1493

A Strasbourg, "Closener" (1362) écrit quelques années plus tard :
"En 1356, le jour de la Saint-Luc, il arriva sur le soir un tremblement de terre assez sensible suivi de quelques autres avant la nuit qui le furent moins. Vers dix heures du soir, survint une commotion très violente : elle jeta à bas des maisons de nombreuses mitres des cheminées ainsi que des faîtières, et à la cathédrale, elle renversa les ciboires et les ornements".

Événement sismologique le plus grave de l’histoire de l’Europe centrale, il détruit la ville suisse où 300 personnes trouvent la mort. Cela reste limité, si l’on considère l’amplitude de ce tremblement. Un inventaire des destructions a été établit : environ 80 châteaux sont détruits alentour.

Sebastian Münster (1488-1552) : Conséquences d’un séisme, sculpture sur bois, 1550

Un an plus tard, en 1357, les strasbourgeois ont été effrayés par des secousses similaires...